DJ Shadow

L'appel de l'ombre

Photo 1 DJ Shadow

Mis en lumière par le côté obscur de sa musique, Joshua Paul Davis, alias DJ Shadow est considéré comme la figure de proue de l’Abstrakt hip-hop. Une vingtaine d’années plus loin, on ne résiste toujours pas à l’appel de l’ombre.

San Francisco, années 90. C’est une maison bleue adossée à la colline, repeinte en noir par un drôle de blanc bec. Joshua Paul Davis n’a que douze ans quand le bonhomme rouge lui dépose ses premières platines au pied du sapin. Le chevalier sampler n’arrêtera plus par la suite d’enchaîner les exploits sur la planète électronique, et en a fait la démonstration au festival Panoramas à Morlaix en 2012. Il est l’un des premiers blancs à se passionné pour le hip-hop dans les années 80. Il sera aussi le premier à produire un album cent pour cent pur sample. Imparables, ses mixes et scratches font faire crack boum hue aux spectateurs de ses concerts. Sur le label Mo’Wax ou en solo, le producteur musicien DJ est sans conteste l’un des artistes les plus novateurs dans son domaine. On n’oubliera pas non l’incroyable U.N.K.L.E, son collectif qui rendit la concurrence verte de rage. Alors, prêts à basculer du côté obscur de la force ?