Miossec

La ruée vers l'or...dinaire

Photo 1 Miossec

Même si huit galettes portent déjà le nom du Finistérien, l’ami Miossec n’est toujours pas à sec de mots. Tout a déjà été dit, dites-vous ? Les fans répondront présents pour entendre l’histoire se répéter.

Rien à redire… Le concert donné à l’occasion d’une Tournée ordinaire en avril dernier, à Rennes, lors du festival Mythos, était tout simplement extraordinaire : un sage dosage entre vieux tubes et nouveaux hits ; un subtile équilibre entre les horizons américains de Santa Cruz, le groupe qui l’accompagne sur scène, et les déraisons armoricaines du Brestois ; et, toujours, cette poésie des joies inutiles et des peines perdues à vous serrer le cœur. Après huit albums au compteur, Miossec est toujours las, mais bien là. Et si les strophes annoncent toujours une catastrophe imminente, Christophe sait transformer la tristesse en art de la délicatesse. La houle est donc plus que jamais sentimentale, mais la santé mentale s’améliore chaque jour, dirons-nous. « Tout a déjà été dit, mais ce n’est pas grave, car personne n’écoute, personne n’écoute. » Mais si, Christophe, on t’écoute !