PJ Harvey

Chic, un nouvel épisode de P.J !

Photo 1 PJ Harvey

À l’aube des années 90, en plein séisme trip-hop, pendant que l’Angleterre post thatchérienne montrait ses fesses à la reine, l’album Dry « on the rock » révélait Polly Jean Harvey à la face du monde. Vingt ans plus tard, la diva devil n’a pas fini de nous secouer.

Pour faire simple, disons que PJ Harvey, c’est un peu Nick Cave au féminin. Une voix rock plus propre aux caves sales qu’aux alcôves dorées, des mélodies rauque’n’roll faisant tousser plus d’un puriste pop… Non, Polly Jean n’est pas trop polie pour être honnête, et préfèrerait d’ailleurs certainement filer à l’anglaise que sourire au moment de recevoir les honneurs. Depuis 1992 et l’album Dry qui nous laissa secs à force de ne pas tarir d’éloge, la quadragénaire avance toujours, à l’ombre des projecteurs, lentement mais sûrement. Rid of me, To Bring you my love, Is this desire ?, Stories from the city, Stories from the sea… Chaque nouvel opus est comme une pierre précieuse, mais un diamant brut, mal poli. Vingt ans plus loin, la chanteuse compositrice continue de secouer l’Angleterre (Let England Shake). Vivement le prochain épisode de P.J, sous-titré en français.

Festival Les Vieilles Charrues à Carhaix, dimanche 17 juillet 2011