The Kills

Succes tuerie

Photo 1 The Kills

Leur carrière devait être No futur, The Kills ont fait fureur. Faust jumeaux ou âmes sœurs damnées, le duo nous le rappelait récemment dans leur 4e album : du sang chaud coule toujours dans ses veines. Retour sur une success tuerie.

Au départ, rien ne prédisposait les fondateurs de The Kills à se rencontrer. Elle, la chanteuse Alison Mosshart alias « VV » est américaine. Lui, le guitariste Jamie Hince alias « Hotel », est Anglais. C’est leur culture No futur qui leur donnera cet avenir si glorieux. 2000, année héros, écrirons nous pour symboliser ce duo qui mieux que quiconque, sut donner au minimalisme rock un effet maximum. Blues garage punk ou psychédélique, la musique de The Kills a toujours un effet dévastateur. Après quatre albums tous sortis chez Domino (Keep on your mean side, No Wow, Midnight Boom et Blood Pressures), la paire est toujours aussi complémentaire. Elle chante, fume et vomit sur scène. Lui sue sang et eau pour arracher à sa guitare des riffs ravageurs. Un spectacle inoubliable dont le public de la Route du Rock à Saint-Malo a pu profiter en 2011. Vous connaissez la théorie du label Domino ? Une fois que la rumeur est lâchée, plus rien ne peut l’arrêter.