La Nouvelle Vague

Saint-Malo

Photo 1 La Nouvelle Vague Photo 2 La Nouvelle Vague

Nouvelle direction et nouveau cap musical… Une Nouvelle vague de son a atteint les côtes de Saint-Malo depuis le début de l’année 2013. La faute à une équipe de radieux pirates nommée Rock tympans

Depuis début 2013, un nouveau rythme déferle sur Saint-Malo. D’où vient ce tsunami musical ? De la nouvelle équipe qui a repris la barre de la salle de concerts malouine, et lui a fait prendre un nouveau cap. Fraichement rebaptisée La Nouvelle Vague, le nouveau vaisseau amiral des musiques actuelles malouin n’a pas attendu longtemps pour se lancer dans une croisière riche en tête d’affiches, qui viendra submerger le public posté à deux doigts de la scène.

Le nouveau capitaine de cet ambitieux projet, l’association Rock Tympans, est déjà connue comme le loup blanc en terres malouines. C’est elle qui nous embarque deux fois par an le long de la Route du Rock, le festival entièrement dévoué à la cause brit-pop et au rock anglo-saxon. C’est de sa faute si cela sent le rock au fort de Saint-Père chaque mois d’août, et si nous suons à force de danser pendant la collection hiver du festival.

Mais la programmation de La Nouvelle Vague ne se limitera pas à la pop indé, et débordera largement à bâbord et à tribord, comme le confirment les premiers noms venus fouler le pont de ce complexe de musiques actuelles… décidément sans complexes. Hubert Felix Thiéfaine et sa légendaire Fille du coupeur de joints, le pape du hip-jazz Oxmo Puccino, le barde à papa toujours aussi moderne Alan Stivell, ou encore Sébastien Tellier sont déjà venus faire des vagues à Saint-Malo. Avec sa salle de 900 places, son studio de répétition et d’enregistrement, La Nouvelle vague nous invite donc à une cure de thalasso risquant de ne pas être de tout repos.

Retrouvez toute la programmation sur le site de La Nouvelle Vague