Run ar Puns

Châteaulin

Photo 1 Run ar Puns Photo 2 Run ar Puns Photo 3 Run ar Puns Photo 4 Run ar Puns Photo 5 Run ar Puns Photo 6 Run ar Puns Photo 7 Run ar Puns

En 1978, une bande d’irréductibles amoureux de musique se réfugiaient dans une ferme de Châteaulin pour créer le Run ar Puns. Trente ans plus tard, le café cabaret rustique et chaleureux est toujours là, et bien plus encore. Ça bœuf à la ferme !

Nichée au fin fond du Finistère, la ferme de Run ar Puns accueille aussi bien les têtes d’affiche que les groupes émergents. Une conviction affichée depuis 1978, et jamais démentie depuis. Le bœuf à la ferme est en effet toujours aussi saignant, accompagné comme il se doit par les primeurs du marché bio hebdomadaire.

Récemment, le café cabaret programmait le rap racé et plein de ronces de Rocé, le trip-hop nous submergeant d’émotions de Submotion Orchestra et le capharnaüm anti-cafard d’Electric Bazar Cie. Mais le Run ar Puns sait aussi faire peau neuve : une école de musique et deux studios prenaient récemment leurs quartiers dans le Vieux Germoir de Châteaulin. Une manière idéale de trier le bon grain musicale en attendant l’ivresse des grands soirs. Une manière de dire qu’avec ces équipements articulés autour de la salle de 350 places, le R.A.P n’a rien à envier aux grandes agglomérations bretonnes, et que la petite ferme tient fermement le cap fixé depuis ses débuts.

Un peu punk dans sa philosophie, l’association créée autour d’un groupe de folk progressif n’hésite pas à citer Nietzsche, qui considéra jadis l’art d’inventer la fête comme l’art suprême. Courez donc au Run ar Puns, partager sa folle philosophie et goûter aux artistes chauds de Bretagne, ou d’ailleurs.

Retrouvez toute la programmation sur le site du cabaret-concert Run ar Puns